27 mai 2006

Ses mots-clefs...

Par hasard et en toute synchronicité...Permis de penser, émission proposée et animée par Laure Adler, consacrée à Pedro AlmodovarHier soir, sur Arte, voici ce que j’ai reçu en cadeau, que je partage avec vous !"La parole est miraculeuse …Il faut savoir oser se parler.Pour moi, la parole est fondamentale.L’imagination est liée à la parole.La parole c’est l’amour, la haine, la vie !À la réalité, il faut lui ajouter quelque chose pour qu’elle soit vivable. Il faut lui donner ce petit plus… ce supplément d’âme !La réalité écrit les... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 23:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

26 mai 2006

"Tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime"...

Exprimer...Que tous ceux qui ont exprimé ce qu'ils avaient à exprimer à leurs parents lèvent le doigt !Le film "Volver" de Pedro Almodovar avec la force d'une expression artistique aborde le sujet des non-dits et des lourds secrets de famille, de leurs ravages... de la nécessité de décrocher ses vieilles casseroles que l'on trimbale derrière soi, de déposer ses valises, de se libérer de ses vieilles peaux pour ne pas les transmettre en héritage !C'est le dur et long chemin sur la route maternelle que j'ai accompli sans faire... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 22:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
25 mai 2006

Maman…

J’en aurais jamais fini avec ce mot-là…Maman par ici, maman par là !Et à chaque fois, j’ai mal ici ou là et plus précisément là.Regardez, j’ouvre la bouche en grand !Regardez bien, il y a quelque chose en travers…Maman, il y a « ment » dedans et ça m’est resté en travers de la gorge !Il est temps que ça sorte… Merci à Pedro Almodovar pour "Volver"
Posté par Thanna à 20:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 mai 2006

Chemins de poussière rouge…

Je dédicace ce message à Olivier et ses Chemins de poussières…Ma Jian, né en ChineExilé à Hong Kong dans les années quatre-vingt, puis en Europe, il est retourné dans son pays pour une odyssée de trois ans, en quête de lui-même et en a rapporté un livre éblouissant, Chemins de poussière rouge Editions de l'aube (juin 2005), Pour Gao Xingjian, prix Nobel de littérature, "une des voix les plus courageuses et importantes de la littérature chinoise actuelle"Ma Jian ne parle que chinois, sa jeune traductrice nous a cependant fait... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 20:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 mai 2006

Tautogramme en M...

le "M" un peu tardivement d'une passante Même musique mystique,Muse mystérieuse  et malicieuse,Muselle le monde de ces monstres maléfiquesMêlés aux merveilles miraculeusesDe ce monde machiavéliqueMêmes mains magnétiquesModelées par magie, maigres et magnanimes,Marbrées de mille méandres magiquesMartèlent minutieusement les mots, mutines …Mariage multicolore de mélopées mélancoliquesDe mélodies mauves, de mots mandarinesDe mappemonde marineMélusine métissée, musiciens malmenés,Méritez mieux manifestement …Dans... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 19:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mai 2006

Coquelicot…Haiku...

À Yo... Dans les champsTous les coquelicotsRient aux éclats ! © thanna
Posté par Thanna à 21:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 mai 2006

Un TAUTOCOCO… tautogramme collectif composé…

Dans la cambuse du Cargo, les canailles des caraïbes caracolent, car le capharnaüm des cales du caboteur cache de cahotantes cargaisons: Cacao du Cap, camélias des calanques, caviar cancalais, cacatoès cacochymes, cabécous de Calais, carmélites callipyges, capotes de capucins, caramels au cassis, cartables en caoutchouc, cassolette de castra, camembert calabrais, cannes de caribous, catogans de Cadoudal, cannabis de cahors, caleçons cajuns, caryotypes cabotins, carabes cabossés, capucines calédoniennes camelote cassée, calissons de... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 17:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 mai 2006

Jeu d'écriture...un tautogramme…

Écrivez un texte dont tous les mots commencent par la même lettre… Ne tolérez que les articles (le, la, les…) et prépositions…(Ex. : Tante Thérèse tousse tout le temps)Lancez-vous le plus « spontanément » possible dans cette aventure. Acceptez cette contrainte en savourant votre contrariété ou votre amusement à ne pas pouvoir écrire ce que vous voulez ! Pour cela, accordez-vous un minimum de 10 à 15 minutes…Si vous ne cherchez pas à écrire un texte « sensé » vous serez étonné du résultat…Cet exercice est un véritable remède contre... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 20:14 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
15 mai 2006

Le romancier, l'inconnu, le voyageur…

"L’âge aidant, le romancier finit par comprendre que l’inconnu, qui est lui-même, écrit tout simplement l’histoire de son âme. Il a pour cela son langage, ses ruses, ses silences. Les fables qu’il imagine font partie d’un vaste ensemble d’allusions fugitives et d’énigmes indéchiffrables. Tout en livrant son secret, il le déguise. Il veut raconter, c’est sa vocation et la raison de sa mystérieuse présence, mais il ne veut pas être compris trop vite de celui dont il guide la main, car alors le romancier se réveillerait. L’homme qui... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 20:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 mai 2006

Amitié, Amour, Éternité…

Amitié, Amour ne durent qu’un moment… Lorsque l’amitié et l’amour sont infinis, ceux  que l’on aime disparaissent…Il y a un peu plus d’un an, Martine tu m’as quittée. J’ai encaissé mon chagrin comme on encaisse un coup, comme un boxeur. K.O., j’étais K.O… Au tapis. Pourtant je savais. Cela n’a pas été une surprise. Tu t’es battue si longtemps, surtout pour tes enfants. Mais je croyais au miracle. Tu n’étais pas éternelle, mais l’éternité s’est manifestée. Tu t’appelais Martine Z. Quelques jours avant ton grand départ, j’ai reçu... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 22:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]