le "M" un peu tardivement

d'une passante

Même musique mystique,
Muse mystérieuse  et malicieuse,
Muselle le monde de ces monstres maléfiques
Mêlés aux merveilles miraculeuses
De ce monde machiavélique

Mêmes mains magnétiques
Modelées par magie, maigres et magnanimes,
Marbrées de mille méandres magiques
Martèlent minutieusement les mots, mutines …
Mariage multicolore de mélopées mélancoliques
De mélodies mauves, de mots mandarines
De mappemonde marine

Mélusine métissée, musiciens malmenés,
Méritez mieux manifestement …
Dans ce Monde de marauds, marchands malfaisants,
Malfrats, maquereaux maniérés…

Même les milices du ministre mondain,
Malmènent les miséreux …
Même massacre, même mascarade
De Mao à Mussolini,
De Majdal à Manille
Monde maboule, malade …
Merci …