voyage universel sur la voie des ancêtres réels ou imaginés...
10 mai 2006

Une page nue pour réécrire l'HISTOIRE...

« Mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions»Ile de Gorée "la porte bleue"© thanna G O RÉ EReine des eaux tumultueusesSur ton trône de granitTu surplombes l’OcéanEt mes yeux te voient parsemé de rêvesDe rêves brisés, brisés sur tes galetsCar là-bas dans un pays de la diasporaUn homme abreuvé de DieuCherche parmi les âgesÀ renouer le cordon ombilicalIl se souvient d’un matin maculé d’exilD’une île où le soir résonnent les « assiko »Qui ne rappellent en rien ses koras du MandéIl se souvient du... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 mai 2006

Mon odeur préférée…

De quels horizons lointains, chacune de mes cellules imprégnées de cette odeur me donnent-elles des visions ?De quel voyage, mon âme vagabonde rapporte-t-elle dans ses bagages les effluves, suaves et sensuelles, de ces boutons de fleurs blanches ?Par quelle magie, transportée dans ce patio ensoleillé, je titube enivrée comme sous l’effet d’un baiser ?Par quel prénom, transmis par mes ancêtres inconnus, l’histoire est-elle racontée ?Juana  ou Béatrice ?Deux femmes, deux destins, même époque, où je les regarde évoluer... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 20:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
20 avril 2006

Symbole de l'Émergence...

LE SYMBOLE DE L'ÉMERGENCE La Mère et l'Enfant« L’intégralité du mythe et le sens de l’Émergence sont exprimés par un symbole nommé par les Hopis "Mère-Terre". Symbole d’une "Seconde Chance", c’est-à-dire la renaissance qui a pour la plupart des tribus indiennes d’Amérique du Nord, Centrale, et du Sud, un sens très proche. Les Pimas, indiens Nahuatl vivant dans leurs réserves dans l’Arizona, le nomment "Maison de Teuhu" et aussi "l’Esprit du Placenta". Teuhu est l’animal qui perça  le... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 22:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
19 avril 2006

Voyage chamanique, la bague...

« …Il arrive fréquemment qu’un chaman trouve un objet inconnu qu’il a d’abord vu en rêve… »Dans cette vie, l’âme de Thanna voyage surtout dans la Loge du Rêve…Cette nuit-là, j'ai rêvé que j’offrais une bague jaune à mon fils. Mais je ne voyais pas la bague…Pendant quelques temps, j’ai cherché une bague à pierre jaune (ambre, œil de tigre, topaze…). Après une recherche infructueuse, j’abandonnai et  j’oubliai cette quête.Deux années s’étaient écoulées, je m’envolai seule pour fêter la nouvelle année chez Christelle, une amie... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 20:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 avril 2006

Pour un chaman…

"...un rêve n’est pas une création du cerveau, de la psyché ou de l’âme. Il le considère comme le souvenir d’un fragment de l’expérience vécue par l’esprit naturel de la personne dans le monde jumeau, celui des rêves. Et ce monde jumeau des rêves, comme celui dans lequel nous sommes, ne cesse jamais de vivre. Il constitue en fait la moitié de la substance de notre vie. Même si les paysages de ces mondes jumeaux apparaissent très différents, ils sont comparables aux deux ailes opposées d’un papillon. Pour fonctionner, ses deux... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 21:28 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
04 avril 2006

Il y a 500 ans…

"Vous commencez deux cents ans avant votre naissance, en remontant à peu près sept générations, et puis vous revenez progressivement au présent."Phrase extraite de La Nuit de l’Oracle de Paul AUSTERDans ses rêves, Thanna remonte le temps jusqu’à, il y a 500 ans. Avant c’est blanc.Une page blanche, non une page noire. Il y a des choses cachées dedans, mais on ne peut pas les voir.Il y a 500 ans, 2006…1506. Le 19 mai 1506, mort de Christophe Colomb. Christophe Colomb, Colon… Il a porté ces deux noms. Deux noms, une... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 21:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 mars 2006

Le Voyageur et le Chaudron…

… « Une célébration est organisée en votre honneur et, le soir même, vous êtes envoyé dans le passé pour parcourir le monde pendant un an et observer vos ancêtres. Vous commencez deux cents ans avant votre naissance, en remontant à peu près sept générations, et puis vous revenez progressivement au présent. Le but du voyage est de vous enseigner l’humilité et la compassion, la tolérance envers le prochain. Parmi la centaine d’aïeux que vous rencontrerez en chemin, la gamme entière des possibilités humaines vous sera révélée, chacun des... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 22:21 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
29 mars 2006

Voyage dans le temps…

… « Si j’étais sensible à quelque chose dans ce livre, c’était à la trouvaille fondatrice, cette notion même de voyage dans le temps. Et pourtant il me semblait que cela aussi, Wells l’avait traité de travers. Il envoie son héros dans l’avenir mais, plus j’y pensais, plus ma conviction grandissait que la plupart d’entre nous préférerions visiter le passé. L’histoire qu’avait racontée Trause à propos de son beau-frère et du stéréoscope illustrait bien la force de l’emprise que les morts conservent sur nous. Si on m’avait proposé le... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 22:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
19 mars 2006

La porte bleue…Île de Gorée…

Entre autres, Thanna porte en elle le sang de l’Afrique, ce sang même qui a donné la couleur à la terre, ce sang de la couleur de la souffrance endurée durant de si terribles années, de la couleur de l’arrachement à la terre aimée, aux êtres aimés et aux quelques souvenirs heureux ou lumineux.Nous sommes au temps des négriers, sur l’île de Gorée, dans cette maison de l’enfer, de couleur rose. Une inscription au-dessus d’une porte, femmes, puis au-dessus d’une autre porte, hommes, et encore une autre, enfants. Plus loin, là-bas au... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 21:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 mars 2006

Ile de Gorée...

G O R É E À la diaspora noire Reine des eaux tumultueuses Sur ton trône de granit Tu surplombes l’Océan Et mes yeux te voient parsemé de rêvesDe rêves brisés, brisés sur tes galetsCar là-bas dans un pays de la diasporaUn homme abreuvé de DieuCherche parmi les âgesÀ renouer le cordon ombilicalIl se souvient d’un matin maculé d’exilD’une île où le soir résonnent les « assiko »Qui ne rappellent en rien ses koras du MandéIl se souvient du roulis saccadé des eauxOù glissent les négriersDes horizons sans finRouges de sève... [Lire la suite]
Posté par Thanna à 20:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]